pexels-olia-danilevich-5088022

Le tour du portfolio de mon ami Édouard

Nous sommes à la moitié de l'année scolaire, vous avez visionné ma vidéo sur le portfolio en début d'année (si ce n'est pas fait, allez-y tout de suite et vous reviendrez lire l'article par la suite!), vous avez gardé les travaux comme je vous l'ai conseillé, mais vous avez pourtant l'impression de ne pas trop savoir ce que vous faites.

Et bien, mon ami Édouard m'a généreusement prêté son portfolio pour que je vous montre comment sa maman et lui procèdent.

Alors qu'Édouard étant content de me présenter son portfolio, sa maman, elle,  me répétait qu'il était tout en désordre et qu'elle ne l'avait pas encore classé!

« C'est parfait pour présenter la réalité! », lui ai-je dit.

Comme je vous l'explique dans ma vidéo, j'aime beaucoup l'utilisation du portfolio comme outil d'évaluation. Contrairement à un test ou une observation ponctuelle, le portfolio tenu sur l'année entière est, selon moi, le meilleur outil pour démontrer la progression de l'enfant. C'est pourquoi j'en fais mon compagnon d'évaluation de choix!

Le support

Le portfolio d'Édouard (comme celui de ses frères) est tout simplement un cartable à anneaux. Sa mère m'a avoué placer les travaux un par-dessus l'autre et prendre le temps à la fin de l'année de classer le tout. Je suggère de préparer les onglets en début d'année et de classer à chaque fois le travail directement à la bonne place, mais je sais que c'est parfois plus facile à dire qu'à faire! Elle m'expliquait que ça ne lui dérange pas de faire cela à la fin de l'année parce que ça l'aide à se remémorer le chemin parcouru pendant l'année et lui permet de mieux rédiger son bilan de fin de projet. Cela dit, un portfolio en ordre est aussi très utile pour rédiger le bilan de fin de projet! 

Les commentaires

Plus vous en mettez, mieux ce sera! Pendant l'année scolaire, vous êtes les yeux et les oreilles de la personne qui posera un regard sur le portfolio en fin d'année. N'hésitez surtout pas à commenter les travaux, noter les facilités et difficultés de votre enfant. Cela ne lui nuira pas, au contraire! Voir un portfolio parfait soulève des doutes... Un enfant devrait être en apprentissage tout au long de l'année. J'aime aussi voir des commentaires sur la façon dont s'est déroulée l'activité comme: Difficile au début, mais il a compris pour la 2e moitié de l'activité.

Pour vous aider à savoir quoi écrire, j'ai créé un petit billet pour noter quelques commentaires. Je vous encourage à le remplir, mais à ajouter aussi des commentaires directement sur la copie de l'élève.

Vous pouvez aussi ajouter des travaux qui ne font pas partie de la planification dans le portfolio (ou que je ne vous ai pas précisément demandé de garder). Chaque trace qui vous semble pertinente est importante. Évidemment, on va choisir des travaux qui ont été faits en majorité par l'enfant plutôt qu'un exercice qui nous aurait servi à lui présenter la notion pour la première fois. Chez Édouard, on garde beaucoup de traces! Les enfants aiment revoir les travaux qu'ils ont faits. Si c'est le cas chez vous aussi, il n'y a pas de problème. Vous laissez tout dans le portfolio; vaut mieux en garder trop que pas assez!

L'autoévaluation

Lorsque je vous suggère de placer un travail dans le portfolio, je demande toujours d'y joindre la fiche d'autoévaluation et vos observations.  Cette fiche d'autoévaluation a deux utilités: elle permet à l'enfant de faire un retour sur son activité, de se questionner sur le niveau de difficulté qu'il a éprouvé et d'avoir son interprétation de la difficulté de l'activité.

Si l'enfant a trouvé l'exercice très facile, mais qu'il n'a pas compris le travail, c'est différent que s'il a trouvé cela très difficile et qu'il n'a en effet pas très bien réussi la tâche. Ce sont des informations qui nous aident à mieux comprendre le contexte de réalisation de la tâche.

Et le portfolio numérique?

Il est tout à fait possible de tenir un portfolio numérique. Cela est facilitant lorsque vient le temps d'envoyer votre portfolio à faire évaluer. Par contre, il faut s'assurer de photographier ou de numériser toutes les pages qu'on aurait mises dans le portfolio papier. En classant les travaux dans des dossiers selon les différentes matières et en nommant les documents selon la date de réalisation, on arrive à avoir un portfolio numérique très bien classé. La tenue d'un portfolio papier est souvent plus rapide à faire au fur et à mesure, mais vous pouvez très bien convertir votre portfolio papier en portfolio numérique le moment venu!

En résumé

Que votre portfolio ressemble à celui d'Édouard ou non, qu'il soit classé au fur et à mesure ou une fois à la fin de l'année, qu'il soit dans une pochette, un cartable à anneaux, une boîte ou même en format numérique, l'important est de garder des travaux dès le début de l'année, et ce, pour toutes les matières à évaluer.

On s'assure que les dates des activités soient inscrites, on garde suffisamment de traces pertinentes pour pouvoir témoigner de l'évolution de l'enfant tout au long de l'année et on ne se stresse plus avec les examens traditionnels!

Vous avez encore des doutes sur le nombre de traces et le type nécessaire? Voici un exemple de contenu.

Partagez-moi en commentaire votre expérience avec le portfolio!

À bientôt!

 

*Si vous désirez faire évaluer votre portfolio par le Ministère, celui-ci a des exigences précises quant à son contenu. Informez-vous auprès de votre personne ressource à la DEM.

Laissez un commentaire