L'école maison - par Mme Amélie

Mes essentiels pour l'école maison

Bon, j'ai acheté des crayons, des cahiers, de la colle et des ciseaux... Il me semble que ce ne sera pas suffisant... Dans une classe, il y a plus de choses que ça! De quoi ai-je besoin pour faire l'école à la maison? Est-ce que je dois acheter du matériel précis, « des choses d'école », des jouets?

Laissez-moi vous présenter mes incontournables pour une classe dynamique et fonctionnelle tout en demeurant le plus abordable possible!

Le matériel

Un de mes incontournables est sans doute le matériel de manipulation. Il s'agit de tout ce qu'on peut additionner, soustraire, fractionner, regrouper ou assembler. Ce sont de petits objets qu'on peut manipuler et qui sont très utiles notamment lors des mathématiques. Vous avez probablement déjà une tonne de matériel de manipulation à la maison sans le savoir! Voici quelques suggestions:

  • des petites figurines en assez grande quantité
  • des petits cubes ou blocs
  • des billes
  • un jeu de cartes
  • des blocs legos
  • de la pâte à modeler
  • etc.

J'aime beaucoup la pâte à modeler parce qu'on peut la diviser et faire le nombre de petites boules ou carottes qu'on désire. Les Legos sont aussi dans mes coups de coeur parce qu'ils sont très pratiques quand vient le temps de découvrir les fractions et de faire des suites logiques.

Outre le matériel de manipulation, j'ai aussi toutes sortes de petits accessoires qui me permettent de varier les positions et les endroits de travail. J'aime beaucoup utiliser les planches à pinces. On peut attacher notre feuille d'activité et aller travailler dans le salon ou à l'extérieur!

J'aime aussi beaucoup le petit tableau blanc effaçable. Je le préfère à un modèle plus grand parce qu'il est plus facilement manipulable par l'enfant et qu'on peut le trimballer partout quand on veut aller, par exemple, travailler au parc. C'est une façon ludique de remplacer les feuilles d'activités. C'est rapide et les enfants aiment beaucoup les utiliser. En plus, ça nous permet d'économiser sur l'impression et de penser à notre environnement! Avec un crayon effaçable, on peut très bien lire la question et s'exercer directement sur le tableau.

Je voulais aussi vous présenter les pochettes effaçables à sec. Lorsqu'on veut réutiliser une activité ou un atelier, on glisse la feuille à l'intérieur de la pochette et, avec le crayon effaçable, on peut s'exercer autant de fois que besoin. C'est l'outil idéal pour des activités comme le nombre du jour par exemple où on répète l'activité chaque jour. D'ailleurs, si ça vous dit de l'essayer, la fiche est disponible  juste ici!

Je ne peux passer sous silence ces plateaux de genoux! C'est le bureau portatif par excellence. Léger et facile à transporter, l'enfant est autonome et peut aller travailler dans une pièce plus tranquille de la maison ou sortir à l'extérieur tout en étant confortable pour manipuler ou écrire. Ils se vendent autour d'une quinzaine de dollars et franchement, ça vaut la peine!

Le dernier outil que je voulais vous présenter est la plastifieuse. Autour de la rentrée scolaire, elles viennent souvent en solde à environ une vingtaine de dollars. C'est quand même abordable et ça nous permet de prolonger la durée de vie des ateliers, des cartes à tâches et des activités qu'on fait imprimer. De cette façon, on se crée un bel éventail d'activités et de jeux éducatifs qui peuvent être réutilisés en guise de révision de temps à autre et pour les enfants plus jeunes lorsque leur tour viendra!

L'espace

Ma deuxième catégorie d'incontournable est en lien avec l'espace. Je vous suggère de prévoir un espace dans la maison où toutes les fournitures scolaires s'y trouveront. Idéalement, on place le tout à la hauteur des enfants pour qu'ils y aient accès par eux-mêmes et soient le plus autonomes possible. On s'assure qu'ils connaissent le système de rangement (et qu'ils le respectent!) pour nous permettre d'être efficaces.

On prévoit aussi, autant que possible, un espace d'affichage. C'est un endroit où on va pouvoir mettre à la vue les aide-mémoires, les mots étiquettes pour les plus jeunes, la routine de la journée, l'horaire de la semaine, etc. C'est un endroit où les enfants savent qu'ils pourront trouver des réponses sans avoir à vous le demander. Ça permet aussi de voir souvent les informations qu'ils ont à garder en tête et à les mémoriser plus rapidement. Par exemple, si on travaille le récit narratif, on mettra à la vue une affiche des caractéristiques de ce type de texte. Pour avoir des gabarits et des suggestions d'affichage, je vous invite à visiter la section Affichage de la Ressourcerie.

Le dernier élément en lien avec l'espace dont je voulais vous faire réfléchir est l'endroit de travail. Il n'est pas nécessaire d'avoir une grande table où on aligne tous les enfants. Au contraire,  je vous suggère d'utiliser les petites tablettes et les planches à pinces pour s'installer à différents endroits dans la maison. Quand l'enfant est plus isolé, ça favorise sa concentration et son autonomie. Si vous êtes tout près, rapidement l'enfant aura le réflexe de vous poser la question s'il ne trouve pas la réponse alors que, si vous êtes dans l'autre pièce, il va y penser deux fois avant de se déplacer pour venir vous voir. On augmente nos chances que l'enfant prenne le temps d'y réfléchir et d'essayer de trouver la réponse par lui-même avant de faire le trajet!

La bibliothèque

Le dernier élément incontournable et qui est celui qui fait en sorte que votre budget sera respecté est, sans doute, la bibliothèque. On a tendance à l'oublier, mais la bibliothèque de votre quartier c'est une mine d'or pour votre école maison. C'est une foule d'informations et de ressources de qualité qui s'y trouve et ce, gratuitement ou à peu près!

Je vous encourage, à chaque nouvelle thématique (à peu près à chaque mois), à aller faire un tour à la bibliothèque pour rapporter des livres en lien avec la thématique, mais aussi des livres qui sont adaptés au niveau de votre enfant. Ce qui est vraiment un atout considérable, c'est que la bibliothèque vous permet d'adapter le type de livre et le niveau de difficulté des livres plusieurs fois en cours d'année en fonction de l'évolution de votre enfant.

Je vous encourage évidemment à faire la sortie en famille. C'est une très belle occasion de faire une sortie éducative, d'initier l'enfant aux comportements sociaux attendus et en même temps d'éveiller et de cultiver son intérêt par rapport à la lecture.

Alors voilà! J'espère que ces petits trucs vous permettront de vous sentir plus outillés, structurés et compétents dans votre rôle de parent éducateur.

Si vous avez des incontournables pour l'école maison, faites-nous-en part dans les commentaires! Je suis certaine que les autres parents seront ravis de vous lire et de tirer profit de votre expérience à vous aussi!

À bientôt!

Laissez un commentaire